Lost au mois d'août

par Tartrais

publié dans Faits divers


Hier matin, je suis allé me ballader dans paris. Quel calme, quel silence, quelle solitude. Heureusement, j'ai vite croisé d'autres naufragés. Je suis certains qu'eux aussi ont été rassurés de voir quelqu'un.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Lola 12/08/2009 23:09

Ca fait le même effet au travail... on erre dans des bâtiments déserts... ouh ouh y'a quelqu'un ?